Le Monde s'en fait l'écho

Publié le par Michel

Le 2 décembre, je faisais état des « bruits qui courts » dans la profession quant à la volonté de la FNAIM de favoriser les réseaux nationaux (sous le contrôle des banques). Le 61ème congrès annuel de la FNAIM est venu confirmer le vieux proverbe selon lequel « il n’y a jamais de fumée sans feu ».
 
En effet, lors de l’Assemblée Générale qui a précédée le Congrès, le conseil d’administration de la fédération a voté une modification du règlement intérieur de la FNAIM sur les dispositions transitoires concernant les démissions de la Caisse de Garantie jusqu’au 31 mai 2008.
 
En d’autre termes, pour conserver les grands groupes (et notamment Foncia), la FNAIM a accepté de briser le lien historique qui unissait les Chambres, la Caisse et la Fédération. Dans la mesure où ces grands groupes immobiliers souhaitent garantir leurs activités auprès de leurs actionnaires bancaires certains dirigeants ont affirmé que « La FNAIM n’avait pas le choix » et que le maintien des statuts de la fédération aurait abouti à leur démission.
 
Sur le font ils n’ont pas tord, mais contrairement à la
journaliste du Monde qui a couvert l’événement, notre chère fédération semble avoir oublié un autre proverbe selon lequel « l’argent est le nerf de la guerre ». Si « l’évasion des cautions » (évoquée dans ce même article) se confirme, il semble que la guerre soit déjà perdue et que la (supposée) puissance de la FNAIM appartiendra très bientôt au passé.
 
Pour reprendre les propos d’un confrère cité par le
Blog Immobilier, "C'est notre dernier Noël" sous la bannière de la FNAIM. Rendez-vous en 2008 pour le 1er Congrès annuel de la Fédération Bancaire de l’Immobilier…

Commenter cet article

gibello 08/03/2008 14:08

J'ai récemment publié un post sur le sujet, ici :
http://www.gibello.com/blog/index.php?post/2007/09/07/La-bonne-farce-des-Banques-aux-Agent-Immobiliers
Il va sans dire que les informations que vous publiez - fort intéressantes - ne font que renforcer mon opinion... à savoir, les banques prennent bel et bien le contrôle du marché !

Un autre cube en colère 19/12/2007 13:00

Bravo pour votre blog et pour vos analyses. Je partage malheureusement votre vision et crainds que notre profession ne passe prochainement sous la coupe des banques. Si cela devait arriver, je prends le pari que les consommateurs et leurs associations ne mettrons pas longtemps avant de regretter le temps des agences immobilières indépendantes !
confraternelles salutations