Hausse des loyers, retour à l’envoyeur !

Publié le par Michel

Face aux propositions du Président Sarkozy visant à renforcer le pouvoir d’achat des ménages par une indexation des loyers sur l’inflation, l’UNPI oppose de nouveaux arguments qui méritent une attention particulière.

Selon les résultats de son observatoire des taxes foncières, l’UNPI fait apparaître une augmentation de la taxe foncière de 37% sur les 5 dernières années, soit une augmentation moyenne annuelle de 7,4 % !  (Rappelons que la mesure présidentielle vise à ramener les hausses de loyer de 2,76 % à 1,2 %...)

En conséquence, Jean Perrin, propose avec beaucoup de malice que la fiscalité immobilière soit-elle aussi indexée sur le coût de la vie. Malheureusement, l’assiette de la fiscalité immobilière étant établit par les collectivités locales, il est peu probable que ce message soit entendu et surtout suivi d’effets.

Néanmoins, cette proposition ne manque pas d’intérêt. Elle met en lumière l’incohérence et le manque d’efficacité de mesures prises en catimini. La croissance est atone et le Président Sarkozy s’est déclaré mobilisé pour aller chercher les points de croissance nécessaires au succès de son programme. L’engagement ne peut qu’être salué, mais la méthode est à revoir.
_bug_fck

Commenter cet article